Documents

téléchargeables

Toutes et tous
FERIF - Actualité
  • Il n’existe aucune donnée à ce jour sur Hémochromatose et Covid-19 ;

  • La surcharge en fer peut être un facteur favorisant des infections, qu’elles soient bactériennes ou virales, car nombre d’agents infectieux utilisent le fer pour se développer ;

  • En l’absence de surcharge en fer, et donc chez un sujet hémochromatosique en traitement d’entretien, avec une ferritinémie maintenue dans la zone de normalité (idéalement de l’ordre de 50 ng/mL), il n’y a aucune raison de penser à une augmentation du risque viral ;

  • Les principales réserves concernent trois types de situations hémochromatosiques : i) en cas de forte surcharge en fer (réserve théorique) ; ii) en cas de diabète hémochromatosique (le diabète en lui-même pouvant favoriser les infections), et iii) en cas d’atteinte articulaire avec prise d’anti-inflammatoires (ces médicaments venant d’être rapportés comme facteur de gravité chez le sujet porteur du Covid-19).

Mais redisons qu’un(e) patient(e) hémochromatosique sans surcharge en fer ni diabète ni prise d’anti-inflammatoires ne se différencie pas d’un sujet non hémochromatosique…et qu’il (elle) doit donc avant tout, comme toute personne en cette période sanitairement très préoccupante, suivre avec la plus grande rigueur les règles de mesures « barrières » et de distanciation sociale et familiale.  

Pr Pierre Brissot

Site mis à jour le 19 mars 2020

linkreferencement.com